160. premiere


Angular Momentum & Manu Propria

October 2013


Des machines pour produire des boîtiers, une station de micro-peinture, une autre pour la laque japonaise, une autre encore pour l’émaillage, un établi couvert d’outils pour la gravure… sans oublier des tiroirs pleins de mouvements vintage en pleine forme et capables, selon le propriétaire des lieux “de tourner 15 ou 20 ans sans avoir besoin de service”.

Le propriétaire des lieux ? Martin Pauli, qui dessine, produit et même photographie toutes ses pièces dans ce lieu magique situé à Berne. Mais si Angular Momentum est connu pour la qualité décorative de ses pièces, tout a commencé très différemment. La marque est née d’une idée technique : remplacer l’indication de l’heure par aiguilles par un disque rotatif muni d’une seule aiguille fixe, visible à travers un guichet. Dès lors tout l’espace autour du seul guichet est libéré, offrant ainsi de larges possibilités décoratives. Ce que s’empresse de réaliser Martin Pauli en peignant, non pas le cadran, mais l’envers du verre saphir.

Maîtrisant de nombreuses techniques, Martin Pauli offre une diversité étonnante à ses précieux garde-temps : peinture miniature, laque japonaise Urushi ou même émail fluorescent…

A unique piece with a verre églomisé miniature painting from the Tiger collection by Martin Pauli.
A unique piece with a verre églomisé miniature painting from the Tiger collection by Martin Pauli.
Angular Momentum & Manu Propria

A découvrir en détail dans Europa Star 5/2013

Source: Europa Star October-November 2013 Magazine Issue